TAZ [Temporary Autonomous Zone]


BottlenecK, un atlas intempestif

Cette installation vidéo a été présentée le 31 mars 2012 au théâtre de l'Épée de Bois (La Cartoucherie, Paris) à l'occasion de la rencontre organisée par le collectif d'intellectuels et d'artistes européens « Sauvons le peuple grec de ses sauveurs ».
Conception et réalisation : La BibliotheK Sauvage.
Musique originale : Günther Andreas.

 

Ré-ét(h)iquetons la démocratie !

 

Oubli. Disparition.

Mais l’idée, à nouveau là, sous d’autres noms

revenue à l’époque suivante,

à celle qui lui était destinée

et l’attendait sans le savoir,

cette fois tout envahit, irrésistible.

 

Henri Michaux, Déplacements, Dégagements.

   

 

Nous, citoyens, artistes, artistes en herbe, indignés ou simples quidams ... refusons de voir un peuple européen privé de sa souveraineté démocratique.

Les moyens d’actions coercitifs présentés comme « salutaires » au prétexte de résorber la dette souveraine forment un bottleneck – un goulet d’étranglement -, une impasse sans relation avec la construction d’un monde réinventé.

Chez nous, chez nos amis, aux terrasses des restaurants et des cafés, nous ré-étiquetterons les bouteilles avec une image symbolisant la riposte aux actions prédatrices. Les fioles, les magnums, les carafes ... deviendront ainsi le théâtre d'une mise en scène : affirmer notre volonté et notre combat pour que la démocratie ne soit pas saccagée par ses ennemis.

 

En publiant sur les réseaux sociaux les récits, les photos et les vidéos de ces étiquetages sauvages*, nous composerons un atlas intempestif et nous montrerons que nous ne sommes pas dupes du « chantage de la catastrophe ou de l’austérité »**.

   

* l'acte du citoyen sauvage s'oppose, dans ce contexte, à celui du citoyen d'élevage.

 

** formule de l'appel Sauvons le peuple grec de ses sauveurs ! de Vicky Skoumbi, rédactrice en chef de la revue « αληthεια », Athènes, Michel Surya, directeur de la revue « Lignes », Paris, Dimitris Vergetis, directeur de la revue « αληthεια », Athènes.

Et : Giorgio Agamben, Diamanti Anagnostopoulou, Enzo Apicella, Albena Azmanova, Daniel Alvara,Alain Badiou, Jean-Christophe Bailly, Etienne Balibar, Fernanda Bernardo, David Berry, Sylvie Blocher, Laura Boella, Carlo Bordini, Hervé le Bras, Roberto Bugliani, Daniela Calabro, Claude Cambon, Maria Elena Carosella, Barbara Cassin, Bruno Clément, Danielle Cohen-Levinas, Christiane Cohendy, Yannick Courtel, Martin Crowely, Rolf Czeskleba-Dupont, Michel Deguy, Michel Didelot, Didier Deleule, Claire Denis, Georges Didi-Huberman, Costas Douzinas, Riccardo Drachi-Lorenz, Marie Ducaté, Leili Echghi, Les Economiste Atterrés, Roberto Esposito, Camille Fallen, Celine Flecheux, Chiara Frugoni, Ivetta Fuhrmann, Enzo Gallori, Jean-Marie Gleize, Francesca Isidori, Clio Karabelias, Jason Karaïndros, Stathis Kouvelakis, Pierre-Philippe Jandin, Fréderic Lordon, Jeremy Leaman, Jérôme Lèbre, Marie-Magdeleine Lessana, Jacques Lezra, Gianna Licchetta, Marco Mamone Capria Jean-Clet Martin, Pr. Jobst Meyer, Pierre Murat, Jean-Luc Nancy, Maurizio Neri, Gloria Origgi, Marco Palladini, Timothy Perkins, Matthaios Petrosino, Nicola Predieri, Stefano Pippa, Philippe Rahme, Jacques Rancière, Haris Raptis, Judith Revel, Elisabeth Rigal, Franco Romanò, Avital Ronell, Jacob Rogozinski, Alessandro Russo, Hugo Santiago, Ingo Schmidt, Beppe Sebaste, Giacomo Sferlazzo, Amalia Signorelli, Michèle Sinapi, Maria Giulia Soru, Benjamin Swaim, Bruno Tackels, Enzo Traverso, Gilberte Tsaï, Catherine Velissaris, Frieder Otto Wolf.

__________________________________________________________

Auteur : Lauriane Stengers, artiste en résidence de la BibliotheK Sauvage.

 


Pour participer à la campagne BottlenecK, nous vous invitons à :

  • télécharger l'étiquette et le flyer BottlenecK figurant ci-après. 
  • inscrire vos contributions (textes, photos, vidéos) sur le mur facebook BottlenecK 

 

 

Pour participer à la constitution de ce "musée intempestif", nous vous invitons à :

Télécharger
Etiquette BottlenecK
Etiquette BottlenecK.pdf
Document Adobe Acrobat [33.5 KB]
Télécharger
Télécharger
Etiquette BottlenecK
Etiquette BottlenecK en allemand.pdf
Document Adobe Acrobat [56.9 KB]
Télécharger
Télécharger
Flyer BottlenecK
Flyer BottlenecK.pdf
Document Adobe Acrobat [102.2 KB]
Télécharger

Reprendre du poil de la dette

La Grèce est devenue aux yeux des experts et du "bon peuple" européen une figure de l’Intolérable : dette souveraine, manque d'état, déficit d'acuité politique des électeurs, etc. Mais face à cette analyse consensuelle qui cherche à aligner les concepts de vérité, d'évidence et de destinée à l'instar d'une conjoncture astrale de mauvaise augure, ce régime d'incertitudes ne peut-il pas être le prétexte d'un questionnement approfondi ?

 

C'est dans cette direction que l'on pourrait s'interroger et former un questionnement sur la "chose politique" et non sur la "chosification politique" qui est l'apanage des médias. Car au-delà des faits, il y a des représentations et, au-delà des représentations, il y a des présupposés. La mise en jeu des présupposés à travers la crise en Grèce n'est telle pas la condition pour qu'apparaissent des imaginaires nouveaux, des structures (de gouvernance) nouvelles, qui selon la manière habituelle de "voir" sont proprement "invisibles" ou insensés ?

 

Nous nous soustrayons continuellement à réaliser que le roi est nu. Le roi c'est ce pouvoir qui fait l'économie de reconnaître que l'économie n'a pas de valeur absolue. Oui, le roi est nu et nous sommes peut-être plongés dans cette même aventure qui a consisté pour nos ancêtres à passer de la chrysalide du moyen-âge à l'envol de la Renaissance ?

 

Si nous acceptons de considérer qu'il y a non des impasses mais des chemins inexplorés, alors la Grèce sera ce lieu où les faiseurs d'aliénation, prétendument défenseurs de la société, se retrouveront  le "b(ottlen)eck dans l'eau" !